Précédente Suivante Allez à la Page
Office de Tourisme - 36 rue Hervé de Mareuil
Le Lay à MAREUIL
Coup payant à l’aube sur le Marillet
Brumes d’automne sur le lac
Coup du soir, espoir ?
Repère à carnassiers
Le Lay vers LAVAUD
LE DOMAINE PISCICOLE géré par la CARPE MAREUILLAISE est varié. Il se compose d’une portion de fleuve côtier - le Lay - et depuis 1986 des plans d’eau de la retenue du Marillet. Le Lay : 3 cantonnements d'une longueur totale de 9,38 km traversant les communes de MAREUIL sur LAY, La COUTURE et PEAULT.  Le bras du petit Lay (ancien Lay) fait partie de ce domaine. Limite amont : La chaussée de MAREUIL - Limite aval : Le perthuis de LAVAUD (embouchure du petit Lay). Le barrage du Marillet : Il est composé de 3 Lacs : le lac du Marillet (95 ha), le lac de la Moinie et le lac du Tourteron. D’une surface totale de 127 ha, ces lacs s’étendent sur les communes de CHÂTEAU-GUIBERT, THORIGNY et de St FLORENT DES BOIS. Les Lacs de la Moinie et du Tourteron sont séparés du lac du Marillet par un barrage intermédiaire, ce qui rend leur niveau plus constant. Des accords avec les propriétaires riverains permettent la pêche de la truite dans la rivière le Marillet. Une zone naturelle située en amont du barrage du Marillet est classée en réserve permanente depuis 2005,  De gros travaux d’aménagements ont été co-financés par la CARPE MAREUILLAISE et la Fédération de Pêche de Vendée.
MAREUIL-sur-LAY-DISSAIS est une commune de Vendée - Région des Pays de Loire. Voir la Situation Son cadre est agréable et ses alentours pittoresques, MAREUIL est à la limite du bas bocage et de la plaine vendéenne, nichée entre vignobles et prairies. Sa région propose aux visiteurs de nombreuses ballades ou randonnées, pédestres, cyclistes, équestres ou nautiques. La pêche y est favorisée par la diversité des plans d’eau et par la richesse de la faune piscicole. Rivière calme ou lacs profonds, rochers ou plages, chacun y trouvera son coin favori, seul, entre copains ou en famille !
Conception & Création : Photo.Pixels
  © “LA CARPE MAREUILLAISE” 2010 - 2018
Infos
Certaines plantes rencontrées dans le milieu aquatique sont “indésirables”... Ce sont généralement des espèces importées pour les besoin de l’aquariophilie ou de la décoration de bassins et relâchées dans la nature lors de vidange. Leur croissance est rapide et se fait au détriment des autres espèces végétales, d’où leur désignation : “Plantes envahissantes”. Certaines appauvrissent le plan d’eau en oxygène et provoquent la disparition de toute espèce animale. D’autres peuvent détruire les berges, même maçonnées ! On peut citer
Des infos supplémentaires en cliquant sur les liens ci-dessus et sur les pages
Petit poème... Activités Activités Gestion Gestion Le Domaine Le Domaine Historique Historique Liens Utiles Liens Utiles Les Pêches Les Pêches École de Pêche École de Pêche Compétition Compétition Cartes de Pêche Cartes de Pêche Documents Documents Travaux Travaux
Cliquez sur une image pour l’aggrandir